L'actu du Kasai-Oriental

PRESENTATION DE LA PROVINCE

SITUATION PHYSIQUE

La Province du Kasaï Oriental est située au centre du pays, entre les parallèles 1°49’ et 8° de latitude Sud et entre 21°49’ et 26°16’ de longitude Est. Elle est limitée au Nord par les Provinces de l’Equateur et Orientale, à l’Est par les Provinces du Maniema et du Katanga, au Sud par le  Katanga et à l’Ouest par la Province du Kasaï-Occidental.

Kasai orientalLe Kasaï Oriental couvre une superficie de 173.110 Km², soit environ 7 % de la superficie totale du pays. La majeure partie de la province est située à une altitude variant entre 450 à 900 m suivant une direction Nord-Ouest et Sud –Est.

Le climat est tropical humide où la température diurne du mois le plus froid est supérieure à 18°C. La température moyenne annuelle varie de 25°C dans le Nord à 22,5 °C dans le Sud de la Province  Les variations annuelles des températures sont peu importantes.  Leur écart varie entre 1,5° à 2° suivant les saisons, par contre, les variations journalières présentent plus d’amplitude.
Les différences entre les températures diurnes et nocturnes atteignent jusqu’à 18° en Territoire de Mwene-Ditu.

CONTEXTE ADMINISTRATIF

La Province du Kasaï Oriental faisait partie intégrante de la grande Province du Kasaï et fut créée par Ordonnance n° 66/205 du 6 Avril 1966.

 Elle compte deux villes dont Mbuji-Mayi  chef-lieu de la province et la ville ferroviaire de Mwene Ditu, qui comptent respectivement 5 et 3 communes, et 16 territoires, 72 secteurs, 17 cités, 8 chefferies et 836 groupements.

CONTEXTE SOCIODEMOGRAPHIQUE

Selon la projection statistique de l’Institut National de la Statistique, la Province du Kasaï Oriental est peuplée, en 2009, de 6.470.111 âmes dont 5 % d’enfants de moins d’une année, 20% d’enfants de moins de 5 ans, 49,50% d’enfants de 0 à 14 ans et 56% d’enfants de 0 à 17 ans.  Les femmes représentent environ 52 pourcent de la population.

Avec ses 170 110 Km2, la densité de sa population est de 38 habitants au Km2, tandis que Mbuji-Mayi qui est la Ville la plus peuplée de la province et qui s’étend sur 64 Km2  a une densité de 18.583 habitants au Km2

PROFIL ENVIRONNEMENTAL

Dans le domaine de l’environnement, le Kasaï Oriental dispose d’énormes ressources au regard de l’analyse faite sur le sol, le sous sol, l’air, l’atmosphère, le climat, l’eau de surface, l’eau souterraine  ainsi que la faune et la flore.La province a plusieurs types de sol contenant en grande partie beaucoup d’humus favorable à l’agriculture et à l’élevage.Son sous-sol est dominé par des schistes et quartzites de grès de calcaires et de dolomites contenant plusieurs minerais  très  peu  exploités et souvent  de façon artisanale.

La province est caractérisée par  un air  riche en oxygène et un climat tropical humide où la température diurne du mois le plus froid est supérieure à 18°C.En matière de l’eau de surface et  de l’eau souterraine, elle dispose de plusieurs cours d’eau découlant de  deux principaux bassins hydrographiques (Lukenie et Sankuru)  ainsi qu’une nappe phréatique importante.Elle dispose également d’une faune ayant plusieurs espèces d’animaux et de poissons. Quant à la flore de la province, elle est couverte  de forets et de savanes décimées de temps en temps par les feux de brousses et les exploitations agricoles sur brulis.

PROFIL SOCIAL

La mauvaise gouvernance, les conflits répétitifs, certaines pratiques rétrogrades et la faible dotation des ressources demeurent les principaux facteurs qui perturbent le fonctionnement des secteurs sociaux.

La province, malgré son potentiel agricole et minier est parmi les plus pauvres de la République avec 62,3% d’incidence de la pauvreté. Cette dernière se révèle sur le plan communautaire, la vétusté et l’insuffisance des infrastructures entrainant un faible accès aux services sociaux de base. Le chômage est  à son comble et le secteur informel prédomine. La production agricole est déficitaire, exacerbant la précarité des conditions de la majorité de la population. Les principaux indicateurs tant sur la nutrition, l’accès à l’éducation, l’accès à la santé et la prévalence du Sida sont préoccupants.

PROFIL  ECONOMIQUE

 L’économie du Kasaï Oriental, depuis l’époque coloniale, était focalisée sur la production minière  et l’agriculture ; tandis que les voies de communication reliant différentes localités étaient aménagées et régulièrement entretenues aux fins de faciliter les échanges commerciaux.

Le diamant  est la base de l’économie de la province et le principal produit d’exportation.La chute  de la production de la MIBA et de l’exploitation artisanale du diamant, précipitée par l’effondrement des cours du dimant sur le marché mondial, a entrainé avec elle la chute de l’économie de la province.

Les activités spéculatives et celles liées à l’exploitation artisanale du diamant  entretiennent sans cesse une demande relativement solvable mais qui n’arrive malheureusement pas à être satisfaite par l’offre intérieure, surtout en ce qui concerne les produits vivriers.  En conséquence, la province reste tributaire des importations des biens et services en provenance d’autres provinces et de l’étranger.

La structure de l’économie du Kasaï Oriental reste en outre caractérisée par son extraversion tandis que son tissu industriel demeure très faible ; les industries étant quasi inexistantes.  Aussi est-elle dualiste c’est-à-dire où coexistent les secteurs formel et informel, non intégré et hypertrophié par le secteur du commerce à faible contribution du secteur agricole.

Au Kasaï Oriental à l’instar d’autres provinces du pays, la femme joue un rôle déterminant non seulement en tant que productrice mais aussi du fait de son implication dans les activités de mouvements associatifs.Cependant, son niveau limité en termes d’instruction constitue une obstruction aux innovations dans les techniques modernes de production.

 Téléchargez le Résume complet   PLAN QUINQUENAL

publicite

affichez-votre-publicite

Catégories

Calendrier

septembre 2017
L Ma Me J V S D
« août    
 123
45678910
11121314151617
18192021222324
252627282930